Étude Momentive : les DSI face aux cybermenaces

Technologies

Étude Momentive : les DSI face aux cybermenaces

Les cyberattaques inquiètent de plus en plus. Pourtant, seule la moitié des responsables de la Direction des Systèmes d'Information (DSI) font vraiment confiance aux mesures de sécurité prises par leur entreprise.

Sam Gutierrez

15 avril 2022 | Lecture 2 min

PARTAGEZ CET ARTICLE

Points clés à retenir :

  • La cybersécurité inquiète de plus en plus les entreprises, pourtant le soutien organisationnel n’est pas toujours à la hauteur.
  • Seule la moitié des décideurs informatiques font vraiment confiance aux mesures de cybersécurité de leur entreprise.
  • Le conflit en Ukraine inquiète de plus en plus sur le risque de cyberattaques. La Russie et la Chine figurent parmi les pays les plus menaçants.

La cybersécurité inquiète de plus en plus les entreprises, pourtant le soutien organisationnel n’est pas toujours à la hauteur.

La grande majorité (79 %) des responsables de la DSI estiment que la cybersécurité est une priorité absolue pour leur entreprise. Cela se répercute sur les dépenses qui, dans 83 % des cas, sont en hausse par rapport à deux ans auparavant. Malgré cette prise de conscience, seuls 61 % de ces décideurs pensent que leur équipe bénéficie de beaucoup d’aide de la part de l'entreprise pour mettre en place des mesures de sécurité efficaces.

Plus de la moitié (56 %) des décideurs informatiques font état d'un taux de renouvellement du personnel supérieur à la normale au sein de leur service l’an passé. Et 46 % affirment que la pénurie de main-d'œuvre a eu un impact majeur sur la capacité de leur équipe à mettre en place des mesures de cybersécurité.

Seule la moitié des décideurs informatiques font vraiment confiance aux mesures de cybersécurité de leur entreprise.

Quatre décisionnaires informatiques sur cinq (83 %) craignent que leur entreprise ne soit la cible d’une cyberattaque au cours de l’année à venir. Pour autant, tous ne sont pas sûrs que leur entreprise est capable d’y faire face :

  • 51 % sont très confiants dans la capacité de leur entreprise à faire face aux menaces actuelles en matière de cybersécurité ou à gérer rapidement une cyberattaque.
  • 56 % sont très confiants dans la capacité de leur entreprise à maintenir les niveaux actuels de cybersécurité.
  • 55 % sont très confiants dans la capacité de leur entreprise à faire face à de nouvelles menaces de cybersécurité.

Le conflit en Ukraine a propulsé la cybersécurité sur le devant de la scène et la Russie et la Chine sont parmi les figures les plus menaçantes

Le conflit en Ukraine a propulsé la cybersécurité sur le devant de la scène : 74 % des décideurs informatiques craignent particulièrement les menaces découlant de ce conflit. Les pays qui inquiètent le plus sont la Chine et la Russie.

Vous souhaitez aller plus loin ? Cliquez ici pour accéder à toutes les études Momentive.

Pour en savoir plus sur notre méthodologie de sondage, cliquez ici

LIRE D'AUTRES TÉMOIGNAGES DANS...